Adresse
/
Téléphone
L'Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan

Les épreuves

La Ronde des douaniers 36 km

Départ :Bourg de Séné, samedi 25 juin 2016 à 10H00

 Arrivée:Esplanade du port de Vannes,samedi 25 juin 2016, avant 16H00

Trail 56 km

Départ :Bourg de Sarzeau, samedi 25 juin 2016 à 17H00

Arrivée :Esplanade du port de Vannes, dimanche 26 juin 2016, avant 05H00.

Raid 87 km

Départ : Port du Crouesty (Arzon), vendredi 24 juin 2016 à 15H00
Arrivée :Esplanade du port de Vannes, samedi 25 juin 2016 avant 09h00

Grand raid 177 km
Départ :Esplanade du port de Vannes, vendredi 24 juin 2016 à 18H
Arrivée :Esplanade du port de Vannes, dimanche 26 juin 2016 avant 12H

Marche nordique chronométrée

Départ :Arradon, samedi 25 juin 2016 à 13H00

Arrivée :Esplanade du port de Vannes, samedi 25 juin 2016, avant 19H00


                                                                                                                                     
  Interview express:

- Pourquoi avez- vous choisi cette épreuve?
- Quels types d'entraînements avez- vous suivi ?
- Quels sont vos objectifs ?

















































































































































































Myriam Le Gougaud
J'ai choisi en premier de m'inscrire sur le 36km, mais deux amies "bien connues du club" m'ont fait naître l'envie d'augmenter un peu mon challenge et mon objectif d'aujourd'hui est de finir le 56km. (sans barrière de temps)J'ai suivi un plan d'à peu près 12 semaines, (fractionné, côte, endurance fondamentale, vélo) avec bien sûr quelques fois des changements. (si douleurs ou fatigue)Je n'ai jamais été toute seule à courir.Avec notre petite équipe inscrites aux différentes épreuves, nous avons su nous retrouver pour les entraînements et ainsi nous motiver. Je pense que c'est cette ambiance qui va le plus me manquer : les crises de fou rire, les encouragements, les conseils des unes et des autres. Mais si tout se passe bien, d'autres défis nous attendent !
Maryse Mahé 
  Pour moi 177kms est un défi personnel.La solidarité des membres du club m'a permis de mener a bien les 12 semaines de préparation.J'étais toujours accompagnée dans les sorties longues (6h le max)et même pour les séries de côtes qui n étaient pas très prisées.Malgré les différentes courses de chacune(36kms, 56kms, 87kms,177kms)on se retrouvait 4fois par semaine pour partager nos efforts.Pour moi mon objectif c'est de TERMINER et de pouvoir lancer un autre défi l'année prochaine  
Patricia Le Baron

J'ai choisi cette épreuve à partir d'un pari entre copines...(Marie-Jo qui a suggéré ce défi) Et aussi pour la beauté du parcours dans le golfe,découvrir de nouveaux sentiers. Pour les entraînements, j'ai suivi un plan avec du fractionné,des sorties longues et un entraînement régulier (3 par semaine) toujours accompagnée par les autres participantes au raid . Mes objectifs: finir la course en moins de 5 heures et surtout se faire plaisir et partager un super moment avec les copines et j'espère avec nos supporters sur le parcours
Mickaël Le Mestric
Je me suis mis à la marche nordique car mon état de santé ne me permet plus de faire de compétitions de course à pied. Mon entraînement est essentiellement basé sur de l'endurance à raison de 3 ou 4 séances par semaine .Mon objectif pour l'épreuve , entre 3h15 et 3h20 pour pouvoir rentrer dans le top 30 et marquer des points pour le challenge Bretagne de marche nordique (pour info , Mickaël est 11ème au classement général et 3ème V1) et aussi de prendre du plaisir avec mes compagnons marcheurs 
Jocelyne LE DEM
Sur le choix de l’épreuve:
J’ai déjà participé plusieurs fois aux épreuves de l’ultra-marin. Une fois au 56 km et 3 fois au 87 km.L’année dernière, je n’ai pas pu participer car je travaillais le vendredi (nouvelle date de départ pour le 87 km)Le jour de la course, je n’arrêtais pas d’y penser car j’avais l’impression de manquer un rendez-vous!Il était donc évident que je le ferais en 2016.
Cette année, je me suis inscrite tardivement sur le 87 km car j’hésitais entre le raid et le grand raid qui me tentait aussi d’autant plus que Maryse m’y encourageait vivement.Finalement, la raison a parlé: le 87 est déjà un véritable défi!
Les entraînements ont été presque tous réalisés en groupe.Les sorties de plus en plus longues et nombreuses à l’approche de l’épreuve étaient aussi l’occasion de papoter, de rigoler ... et du coup, ça passait vite!Notre équipe de 6 filles a été très soudée!L’objectif est évidemment de terminer!J’ai à chaque fois mis moins de 12h donc on verra!Je suis la première à me lancer donc si tout se passe bien, ce sera aussi une source de motivation pour les autres donc je ne veux pas décevoir!
Marie-Lise PICAUD
Je participe à la ronde des douaniers car mes deux copines de footing qui s'étaient engagées , m'ont demandé à plusieurs reprises de les accompagner dans ce nouveau défi. J’ai hésité, et je suis contente de m'être inscrite!
Les entraînements ont augmenté depuis quelques semaines, toujours dans une belle convivialité.
Avec les autres participantes nous nous contactions, pour fixer dates, lieux,durée, type d'entraînements et également astuces et précautions pour le grand jour. Je suis à l'écoute également des diverses consignes proposé par nos coachs ou coureurs qui ont déjà participé à cette course.
Mon objectif est de terminer cette course dans de bonne condition, et d'apprécier le circuit. 
Rachel LE TURNIER
Pour ma part j' ai choisi le Trail du Golfe (56km)distance qui me convient.Epreuve faite l' an passé en 4h57' (30ém).Ma préparation est basée sur un plan personnalisé élaboré par un ancien grand coureur à pied. Plutôt basé sur un 100km, je privilégie l'endurance.Quand à mon objectif.... tout simplement faire mieux qu' en 2015 . Je me sens juste nettement mieux que l' an passé .C' est aussi un travail sur du plus long terme, si ça se passe comme prévu par mon coach du moment, je devrais profité du foncier acquis pour pouvoir faire un bon semi en fin juillet. 
Des fortunes diverses ...
Sur l'épreuve reine à savoir le grand raid de 177 km (boucle de Vannes à Vannes autour du golfe), Maryse Mahé a préféré abandonner au 115ème km au ravitaillement de Sarzeau souffrant de douleurs gastriques; La distance alliée à la difficulté du parcours fait qu'il y a 50% d'abandon sur cette épreuve. Sur la distance du raid de 87 km (d'Arzon à Vannes), même sort pour Jocelyne Le Dem, souffrant également des mêmes maux. Une sage décision et comme dit l'adage, chaque échec est une étape de plus vers la réussite.
Sur le raid 56 km, reliant Sarzeau à Vannes, les deux compères Rachel Le Turnier et Ludovic Cadoret ont fini main dans la main en 95et 96ème position 'bouclant' l'épreuve en 5h28'20. Avec au départ des ambitions de terminer l'épreuve, Patrice Le Gallic en 7h16 et Myriam Le Gougaud en 7h23'36 ont mis également la manière avec une parfaite régularité d'allure.
Concernant la ronde des douaniers, épreuve de 36km partant de Séné pour rejoindre également le port de Vannes, une mention particulière à Stéphane Guégan pour sa 55ème place en 2h57'48, soit une moyenne de 11,78k/h. Première partie du classement pour Martine Le Ténaff à la 598ème place en 3h53'42. N'ayant jamais couru une aussi longue distance avec donc une certaine appréhension, Patricia Le Baron, Marie-Jo Guillemot en 4h32'40 et un tout petit peu plus loin Marylise Picaud en 4h42'40 ont 'dompté les chemins du golfe'. Les entraînements réguliers ont permis de maîtriser la distance en sachant qu'elles ont couru la deuxième partie du parcours plus vite que la première.
Sachant que les meilleurs marcheurs bretons se sont donné rendez-vous sur cette épreuve, il faut retenir la performance de Mickaël Le Mestric qui termine à la 98ème place sur 883 partants (22 vétéran 1) en 3h39'08 soit à une moyenne de 7,31k/h.
 
Catherine Riou est allé fouler l'asphalte du côté de Berlin pour la bonne cause sur les 10km AVON Frauenlauf du même concept que La Vannetaise( 1€ sur chaque dossard est reversé à l’association berlinoise de lutte contre le cancer)
 
Sortie Rando IME Les Bruyères PLUMELEC
Pour la 25ème édition,l’Association Sportive de l’IME Les Bruyères de Plumelec en lien avec la Fédération Française du Sport Adapté a permis aux marcheurs et coureurs de découvrir la charmante campagne mélécienne. Sur le site,nous avons pu admirer le remarquable travail réalisé par les jeunes s’investissant et s’impliquant dans une dynamique de projet associatif.Les bénéfices retirés de cette manifestation sont uniquement réinvestis dans les activités et matériels nécessaires à la pratique du Sport Adapté.
...ou le talent se bonifie avec le temps ...47'18 pour Françoise Jaffré au chpt de France du 10 km à Langueux
La valeur n'attend point le nombre des années ... 3ème place pour Johann Le Gougaud au duathlon de Plouay
Comme annoncé sur le site, nous avons organisé une rencontre avec le club Loch Nature de Grandchamp. Nous étions une trentaine à arpenter les chemins de la forêt Colpéenne et alentour (La découverte du podium du chasseur, la chapelle et la fontaine de Kerret, etc... pour certains) 2 circuits étaient proposé 8 et 16kms + la marche nordique. A l'issue de la sortie, nous avons pu faire plus ample connaissance avec le groupe de Granchamp autour d'un verre de l'amitié, ce qui pour nous est primordial dans ce genre de manifestations.
 
Samedi 21 mai avait lieu au complexe sportif de Kercado à Vannes, le championnat régional d'athlétisme sport adapté. 80 athlètes en situation de handicap psychique ou mental se sont disputé les titres en courses, sauts, lancers ou marche. La manifestation sous l'égide du comité départemental du sport adapté du Morbihan organisée en partenariat conjointement par Vannes Sport Adapté, le club Vannes Athlétisme et Colpo Athlé Plaisir est qualificative aux championnats de France du 08 au 10 juillet à Montélimar dans la Drôme  


 
                                              Le portrait du mois: Sylvain MASSOT
Athlète et tri athlète de bon niveau, marié, trois enfants, notre portrait d'aujourd'hui a toujours baigné dans le sport (au sens propre comme au sens figuré, il prépare le diplôme de maître-nageur!!). J''ai été animateur sportif pendant 3 ans, puis j'ai été agent de nettoyage en intérim de nuit pendant 17 ans d'où le besoin de me dépenser (à l'époque je faisais 75 kg!!). Ainsi, j'ai touché à différentes activités sportives. J'ai fait du vélo (plus de 200 courses classé en 2ème catégorie), j'ai joué au tennis pendant 5 ans (classé15/3), pratiqué du tennis de table pendant 10 ans, puis je me suis mis à courir en août 2002 avec ma 1ère course à Sérent (46'44, je m'en souviens comme si c'était hier, j'ai mis 15 jours à m'en remettre à causes des courbatures!!!). A partir de ce moment là, j'ai pratiqué assidûment la discipline (5à6 fois par semaine) les chronos et surtout le poids ont commencé à descendre !! Le 04 juin 2008 je faisais 34'41 à St Jacques de la Lande sur les 10 km pour un poids de 55 kg. J'ai fait jusqu'à 26 courses par an. J'ai fait environ 200 courses dont plus de 150 dans les 10 premiers et une centaine à moins de 36' aux 10km. J'ai fait 5 fois Auray-Vannes (dont 3 fois dans les 100 premiers). J'ai un record sur piste aux 5000m en 16'48". Je préfère les 10 km en général. Fragile des genoux (2 opérations des ménisques), je n'ai pas le droit de trop courir pour les préserver le plus longtemps possible, donc je ne dépasse pas les 3heures par semaine. Je suis le grand spécialiste des sorties de 25 'à 35' !!!. Cela ne m'empêche pas de descendre sous les 37'. Désormais je fais plus beaucoup de course mais j'aime bien les cross, et je fais plus de triathlon (une centaine à mon actif), car c'est mieux pour mes genoux.. Je compte courir encore longtemps et avec ma fille aussi. Dernière anecdote, j'ai toujours mes chaussures dans la voiture avec une tenue au cas ou je m'ennuie.
 

Récit de Fred Marathon de Madrid 24/04/2016


Destination Madrid cette fois ci, en compagnie de quelques amis, je m'aligne sur le marathon de la capitale Espagnole.
33 000 athlètes sur la ligne de départ, dont 12 000 sur le 42 km, le reste formant le contingent des 10 et 21 km.
Sur un parcours exigeant, au dénivelé conséquent et aux 20° de la fin de course, pas les conditions idéale pour « taper » un chrono.....les derniers km s'annoncent compliqués, qui plus es, ma préparation aura été quelque peu perturbée du fait de l'accident de voiture d'une de mes très proche et du décès de Fany, 20 ans, dans ce même accident.

Je vais donc prendre le départ de ce marathon « pour et avec Sophie » et qu'importe le goût de la médaille. J'ai la chance de pouvoir profiter de mon corps, Sophie elle, est clouée sur un lit d' hôpital depuis début mars, prisonnière d'un corps cassé qu'elle ne maîtrise plus, elle m'aura accompagné durant 42 km.
9 heures, top départ, 6 km de ligne droite pour épurer ce long flot de coureurs. Calé a 5'15'' au km sur les bases de 3h41', j'essaye de profiter de l'ambiance et me laisser porter par la fête. Bon, question fête, il faudra revenir, même si il y a foule sur le bord de la route, ce marathon est un peu triste, 4 ou 5 groupes de musique pour te booster un peu....et c'est tout, heureusement que les espagnols font « un peu de bruit », reste a lever un peu la tête pour admirer la beauté indéniable de cette capitale.
5 km, 10 km, semi, et enfin quelque chose a manger, comme d'habitude sur les marathons espagnols, il y a très peu de ravitaillement solide, va falloir faire avec !!
Dilemme, que suivre, la ligne bleue ou l'ombre, je choisit l'ombre, ça commence a chauffer dur, le soleil chauffe.
Km 30, va falloir entamer la remontée vers l'arrivée, ça monte, ça monte !!

Bon, j'y suis....ça se complique, km 36, les jambes commencent a devenir lourdes, mais les 5'15'' tiennent toujours.....plus pour longtemps, les kilomètres à venir vont êtres interminables !! Les minutes passent.....grrr !!!
Ouf, la ligne, 3h51'41'' et 4083 ème sur 10 359 arrivants d'un marathon très bien organisé mais aucunement comparable a celui hyper festif de Barcelone.
Prochain marathon, celui du Médoc, mais là, il faut aussi un entraînement adapté !!

 

Portrait d'un inconnu

Après une saison de foot à l' ES Colpo, j' ai commencé à courir en 1986 sur les traces de mon père...
Ma 1ère course remonte à l' été 1986 à Locqueltas. Tout au long de mon parcours sportif, j'ai gardé de bons et de mauvais souvenirs
Quelques mauvais souvenirs : Semi marathon Auray Vannes en 2001 ou j' ai fini sur "1 jambe". Le marathon du Mont St Michel en 2006 (3h24) avec un départ et une arrivée à 30° - Grosse grosse galère. Une grosse blessure en 2012 (tendinite au genou) qui m' avait mis à l' arrêt pendant 4 mois. Abandon sur le Raid du Golfe (87km) en 2014 à la suite d'une mauvaise gestion de course.

Mais beaucoup de bons souvenirs : Mon premier marathon à Vannes en 2005 en mode découverte (2h55), mes 16'02 sur 5000m en 2009. Egalement en 2009 ma meilleure saison de cross (6em au Morbihan et 33em au Bretagne). Le marathon de Douarnenez en 2012 (3h04) avec ses paysages magnifiques. En 2015 une très belle "expédition" au trail de Taupont avec mon pote Ludovic Cadoret. Et bien sur ma 30ém place au trail du Golfe en 2015 (4h57'), en étant blessé toute la préparation.

Bien sur je pense aussi aux nombreuses fois ou en famille on allait faire Alencon-Medavy dans l' Orne. Maintenant à mon tour, j'accompagne ma fille Lorenn sur ses courses. J'associe également dans mes bons souvenirs, nos entraînements communs avec Ludo et Sylvain.

Moins branché 10km, je me tourne de plus en plus vers le long. Les cross restent néanmoins l'exception avec une ambiance si particulière! (voir la photo pour s'en rendre compte !!!)
Mes objectifs pour 2016 : faire mieux qu'en 2015 sur le trail du Golfe et sans doute un marathon à l'automne.















Vous avez deviné, je suis, je suis ….Rachel Le Turnier
 

Trail Gwened avantur Vannes 27/02/2016



                                  L'aventure , c'est l'aventure
Après une harassante(oui,oui) journée de travail ,je me suis décidé d'aller courir le trail de l'Asptt à Vannes: 22 km en trois quart nocturne sur les chemins avéens et alentours . Le départ prévu à 18h30 me laisse le temps de m'échauffer car il ne fait pas très chaud avec ce vent glacial .Auparavant , j'ai croisé Mickaël avec une belle médaille autour du cou (1er de sa catégorie en marche nordique) Une centaine de coureurs au départ,un petit peloton,quelques têtes, malgré les bonnets,que je reconnais .Une première portion de route pour se mettre en jambe ,une partie roulante en sous bois , la lampe frontale allumée , la butte de César escaladée,un groupe qui se forment(avec la 2ème et 3ème féminine) une cadence infernale et …. catastrophe ...c'est pas où le chemin?? Après avoir dévalé une descente tambour battant ,le groupe se retrouve planté au milieu de nulle part . Demi tour, il faut tout remonter!!! Et retrouver le bon chemin .Au final 25km700 . Moralité , la prochaine fois , j'irai moins vite!!!  
 

Portrait: Yveline Le Tarnec

Après Damien Le Borgne, voici le portrait d'une athlète plusieurs fois titrée que ce soit sur route ou dans les cross (son domaine de prédilection où elle pouvait pleinement exprimer sa hargne et sa pugnacité) Son nom : Yveline Le Tarnec
J'ai débuté la course à pied à Granchamp au sein du club local, l'AC Granchamp, j'avais 16 ans. J'ai participé à plusieurs compétitions sans vouloir chercher au début un résultat. Mais comme c'est souvent le cas, au fur et à mesure, j'ai cherché à améliorer mes chronos et c'était parti… Ma 1ère course préparée les 20 km d'Erdeven en 1h40, ma victoire au marathon de Vendée en 2000 (pour info 3h03) A la dissolution du club de Grandchamp après un passage par l'ACR Locminé , j'ai pris une licence au Blavet Scorff Athlétisme
Ma meilleure saison 2001:10ème au chpt du Morbihan de cross à Pluvigner, 17ème aux inter-régions et 85ème au France à Grande Synthe ET au mois de Juin à Colpo championne de Bretagne sur route des 10 km (pour info 36'42) Je me suis par la suite orientée sur les trails longue distance mais depuis quelques années, activité professionnelle oblige ... et le poids des ans, font que je cours plus pour le plaisir sans pression ; ambiance que je retrouve au sein du club Colpo Athlé Plaisir

Extrait :© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php 10km Colpo juin 2001
En féminines, la bagarre fut belle aussi. Elles étaient quatre au coude à coude jusqu'aux deux tiers du parcours : l'Australienne Jennifer Trufcot, hors championnat; Yveline Le Tarnec (ACGC), Christiane Graignic (BSA) et Muriel Brionne (AL Ploemeur). Au-dessus du lot, l'Australienne s'envolait vers la victoire dans le dernier tour. C'est à ce moment-là que le groupe explosait et la hargne d'Yveline Le Tarnec (ACGC) lui permettait de prendre les devants et de remporter le titre de championne de Bretagne de 10 km. Vice-championne mais troisième au scratch, Christiane Graignic (BSA) s'impose devant Muriel Brionne (AL Ploemeur), la championne du Morbihan de semi-marathon, qui n'avait pas tout à fait récupéré du grand raid de Belle-Ile.











 

Trail Glazik Plourhan 06-07/02/2016

Le week-end du 06-07 février avait lieu le trail du Glazik* à Plourhan dans les Cotes d'Armor
Compte tenu des conditions climatiques, (le temps s'est dégradé en quelques heures et l'amélioration annoncée ne s'est jamais présentée), la direction de course du Trail Glazig a pris la sage décision d'annuler les courses du Noz 9km et 18km du samedi soir, la sécurité primant avant tout
Les courses jeunes ont été maintenu. Dans leur catégories respectives, Maxence Le Gougaud finit 2ème et Johan Le Gougaud 4ème
Les courses (12-25 et 45 km) du dimanche se sont déroulées sous de meilleurs auspices permettant à 4 de nos athlètes de s'exprimer avec des fortunes diverses
Denis Le Dem sur le 12 km reprenait la compétition avec une grave chute de vélo. Tout s'est bien passé, le rassurant pour la suite de la saison .
Sur le 45 km, Myriam Le Gougaud n'a pu aller jusqu'au bout abandonnant au 28ème km (voir commentaire ci-dessous) Maryse Mahé et Jocelyne Le Dem ont brillamment terminé l'épreuve finissant 4ème et 5ème master 2
Myriam:
'Très déçue de mon trail. Abandonner c'est dur psychologiquement. Mais malade depuis le mercredi. J'étais bien jusqu'au 15km ensuite douleur aux genoux. J'ai changé de chaussures au 20ième km au cas ou ...... mais çà n'y a rien changé. C'était un super trail, je n'ai jamais couru dans un site aussi magnifique ! ça sera à refaire... quand j'aurais digéré cet échec.
Jocelyne:
Temps dégagé: 3° C, on avait même froid mais nous pouvions prendre le départ et c’était le principal! Maryse est partie devant, Myriam et moi sommes restées prudentes mais sans doute assez rapides pour la distance à parcourir. J’avais peur d’avoir à nouveau des douleurs dans la cuisse!
1 heure de course: 9.5 km parcourus
2h de course: 18 kms.
Ensuite, ça s’est malheureusement compliqué pour Myriam. Ses genoux ont commencé à lui faire mal et il y avait de plus en plus d’escaliers.
On a ralenti un peu puis quand elle a vu Erwan, elle a voulu changer de chaussures: opération un peu compliquée car la puce était fixée sur la paire portée. Ça a pris du temps mais ça n’a pas arrangé les choses donc après 2 km elle a décidé d’abandonner .
La partie plus difficile était après Binic : monter, descendre et beaucoup de gadoue.
Maryse est arrivée en 5h35 et moi en 5h54 : contentes toutes les 2 mais déçues pour Myriam!
En tous les cas, les paysages étaient magnifiques et nous surplombions souvent la mer.
Pas toujours facile de rester admirer mais ça donne envie de recommencer!
*GLAZIG veut dire petit bleu en breton. GLAZ : bleu, suffixe IG ou IK :petit. Le nom glazig ou glazik est le surnom par extension des petits gars de Quimper et sa région, dû à leur tenue bleue de travail pour la pêche et dans les conserveries, par opposition à celle de Douarnenez qui était rouge et celle de Concarneau qui était jaune.




















 
Mardi 19 janvier a eu lieu la remise de sweat-shirt par notre partenaire THELEM Assurances en la personne de Marc Le Ridant
 

Championnat régional de cross Sport Adapté Jeunes 20 /01/2016

Le championnat régional de cross Sport Adapté Jeunes s'est déroulé  sur le site du CMCAS-EDF de Colpo ce mercredi 20 janvier 2016. Malgré un temps un peu frisquet, les athlètes présents ont pu se réchauffer en arpentant le parcours concocté par les entraîneurs du club Colpo Athlé Plaisir. 80 coureurs répartis sur 4 épreuves se sont disputé le titre de champion de Bretagne dans leur catégorie et permis ainsi de se qualifier pour le championnat de France de Cross Sport Adapté qui aura lieu du 18 au 20 mars 2016 à Gujan Mestras (33). Après les épreuves tout ce petit monde s'est retrouvé dans la salle du CMCAS pour un déjeuner en commun et la remise des résultats.
Un très grand remerciement à tous les bénévoles qui ont épaulé le staff technique pour la réussite de cette journée. La meilleure des récompenses fût de voir la joie de tous les participants. Merci également aux pâtissières pour leurs gâteaux ils furent très appréciés ( ça nous oblige à continuer de courir ...)
LES RESULTATS(Cliquez sur la loupe pour agrandir)                Album Photos